La conduite

conduite   La conduite, c’est connaitre et appliquer les règlements de conduite pour une grande sécurité. ATTENTION : ceci ne fera pas de vous des experts, mais vous guidera dans diverses situations. En ville :
  1. Attention aux piétons ;
  2. Attention aux enfants qui sortent entre les voitures ;
  3. Attention aux cycliste ;
  4. Méfiez-vous de la routine des itinéraires que vous empruntez tous les jours ;
  5. Modérez votre vitesse aux intersections ;
  6. Utilisez vos clignotants en tout temps ;
  7. Si vous vous posez une question sur une situation devant vous, n’essayez pas de passer, ne prenez aucun risque ;
  8. Une auto vous colle au derrière, ralentissez, elle va vous doubler.
ligne Sur les autoroutes :
  1. Méfiez-vous de la fatigue et de l’hypnose.Pour éviter la monotonie de la route et de vous endormir à cause du bruit régulier du moteur et des pneus :
    1. Bougez les yeux tout le temps ;
    2. Prévoyez plusieurs arrêts ;
    3. Prenez des repas légers ;
    4. Au premier signe de fatigue, arrêtez à un endroit sûr et marchez en faisant quelques exercices.
ligne Conduite sous la pluie :
  1. Au début d’une pluie, la route peu être très glissante n’étant pas encore lavée de l’huile, du sable et de toute saleté ;
  2. Pneus usés = Danger ;
  3. Il est bon de prévoir l’ajustement de votre pare-brise car la pluie gêne la visibilité ;
  4. Une route boueuse demande un nettoyage fréquent de nos phares ;
  5. Pour éviter de déraper :
    1. Faites des freinages doux ;
    2. Respectez la limite de vitesse suggérée dans les virages ;
    3. Faites des démarrages en douceur ;
    4. Faites des accélérations lentes.
  6. Les lignes (blanches et jaunes) et les réparations en “caoutchouc” sont glissantes ;
  7. Roulez au centre de la voie pour éviter les sillons d’eau.
ligne Conduite la nuit :
  1. L’obscurité et les lumières des autos fatiguent vos yeux. Voici des astuces pour éviter cela :
    1. À l’occasion, respirez profondément et détendez les muscles du visage ;
    2. À l’occasion, bougez vos yeux rapidement ;
    3. Usez de vos lumières de croisement et de route comme il se doit ;
    4. Ne fixez jamais l’auto lors d’un croisement.
  2. Attention aux véhicules lourds qui roulent à basse vitesse (exemple : les tracteurs).
ligne Conduite en campagne :
  1. Attention aux :
    1. Véhicules de ferme cachés par un virage ou une petite colline ;
    2. Véhicules qui peuvent reculer ;
    3. Routes recouvertes de terre ou de gravier, ralentissez doucement ;
    4. Animaux domestiques.
  2. Soyez attentif si vous roulez trop lentement (ex.: voir un paysage), un conducteur pourrait vous doubler à un endroit dangereux ;
  3. Pont de fer, ralentissez pour ensuite traverser à une vitesse constante ;
  4. Dépassements :
    1. Avertissez avec vos phares, haute + basse ;
    2. Dépêchez-vous ;
    3. Ne coupez pas trop vite.
ligne Conduite avec une remorque :
  1. Installez des chaînes de sûreté ;
  2. Inspectez fréquemment l’attelage ;
  3. La remorque doit être au niveau ou presque lorsqu’elle est attelée, 50 lbs sur la boule ;
  4. Prenez des virages larges ;
  5. Il vous faudra plus de temps pour vous immobiliser. Modérez votre vitesse ;
  6. Si vous êtes seul à avoir une remorque dans la formation, placez-vous en tête ;
  7. Si vous êtes plusieurs à avoir une remorque, formez votre groupe et suivez à bonne distance les autres groupes.
ligne Conduite en montagne :
  1. En montée, votre motocyclette accélère plus lentement, dépassez prudemment ;
  2. En descente, rétrogradez et utilisez le frein moteur. Ne mettez jamais au neutre, vous risquez de perdre le contrôle ;
  3. Conservez une vitesse raisonnable en freinant constamment s’il le faut.
ligne Conduite dans le brouillard :
  1. Comme pour la pluie, attention à l’huile sur la route ;
  2. Faites clignoter vos feux arrières pour indiquer vos arrêts.
ligne En tout temps :
  1. Méfiez-vous des véhicules stationnés, une porte s’ouvre rapidement ;
  2. Pour tout changement de voies, regardez par-dessus votre épaule pour vérifier les angles morts ;
  3. Soyez toujours prêt à l’éventualité que l’automobiliste ne vous a pas vu.
ligne Situation d’urgence :
  1. Sur l’accotement, bien tenir les poignées, ralentir graduellement et lorsque votre vitesse sera très basse revenir doucement sur le pavé ;
  2. Arrêt en soirée sur une autoroute, feux arrières ou clignotants allumés ;
  3. Crevaison :
    • Laissez les freins libres ;
    • Tenez fermement les poignées ;
    • Modérez les gaz lentement ;
    • Si la crevaison est sur le pneu avant, déplacez-vous le plus possible en arrière car la direction devient lourde et lente ;
    • Si le pneu arrière est crevé, gardez votre position.
  4. Panne de freins ou accélérateur coincé ou incendie :
    • Coupez l’interrupteur d’urgence ;
    • Servez-vous du frein moteur, jusqu’à l’arrêt ;
    • Avertissez les autres en klaxonnant ;
    • Basse vitesse: coupe le courant (sans clutch).